Qu’est-ce que la culture Hip Hop ? et quelle est son origine et ses lien avec l’Afrique ? des Question que normalement doivent se poser chaque adept de ce mouvement, de cette culture contemporaine. PARTIE 3

Les influences artistiques

Break danse (danse au sol) : les danses africaines, la capoeira, la salsa, les arts martiaux, le tap dance, la gymnastique sportive, etc…

Debout (danse debout) : les danses africaines, les robots, le comportement des gens, les séries TV, les reportages sur l’espace et les astronautes, les dessins animés, les affiches de pub, le mime, etc…

6-Les pionniers US du hip hop :

Tout d’abord, mention spéciale et chapeau bas pour James Brown. Car son style, ses pas de danse et ses créations musicales ont considérablement influencé le hip hop. Place maintenant aux pionniers.

DJs :

DJ Kool Herc : Le premier a avoir mis au point la technique des « break-beat » en utilisant sur 2 platines, 2 fois le même disque, pour faire durer les passages « pure son ».

DJ Grand Wizard Théodore : Inventeur du scratch en 1975 tout à fait par hasard dans sa chambre. En voulant stopper un disque, il pose sa main dessus et est surpris par le bruit qu’il entend. Après avoir passer du temps à maîtriser cette nouvelle technique, il en profite pour faire découvrir dans ses soirées, son nouveau style, le scratching.

DJ DST : est le premier à commercialiser un disque comportant du scratch.

DJ Q-Bert : A fait considérablement évoluer le Deejaying.

Un titre référence dans l’univers des DJs : « Rock it » d’Herbie Hancock.

Danse hip hop : famous names

Danse debout : Poping Pete (boogaloo, pop, robot), Boogaloo Sam (Pop), Sugar Pop (Lock), Shabba Doo (Lock), Boogaloo Shrimp (Electric boogie), Poping Taco (stromboscope, électropop), Skeeter Rabit (boogaloo), Mr Fabel (wave), Mr Wriggles (lock), Don Campbell (Lock), Criping Cid (backslide), etc…

B.Boying : Ken Swift (1990), Crazy Legs (Coupole), Joe-Joe (Backspin), Mr Freeze (6 steps), Spy (Freeze), Spike (envolée), Jimmy D (fondateur des RSC avec Joe-Joe) sans oublier Easy Mike, Chrome, Lime 5, P-Body, Jimmy Lee, Boobie, Tac2, Rim 180th, Tito 183rd, Pauly Lime, Rubber Band, Popeye, Doctor Ace, Slick RickGreen Eyes, Bon5, CN, B-races, Joe, Les, Angel Rock…

Les duos de légende : Crazy Legs/Ken Swift – Alien Ness/Fever One – Floor Rock/Heps Fury…

Rap :

Afrika Bambaataa (« godfather » of hip hop, père de la Zulu Nation), Grand Master Flash (et les Furious 5), KRS One (de Boogie Down Production), Big Daddy Kane.

Avant l’affectation du mot « hip hop » comme symbole de la culture, MC Lobot Starki rimait au micro en lançant « HIP HOP SHOUBAB DOO WAP, HIP HOP SHOUBAB DOO WAP, HIP HOP SHOUBAB DOO WAP ». C’est ainsi que les anciens attestent avoir entendu pour la première fois le mot « hip hop ».

Beatbox :

Buffy (Fat Boys), Rhazel (The Roots)… RAZEL : THE MASTER OF BEAT BOX

Graff :

Futura 2000 (présent lors de la tournée NYC Tour à Paris en 1982), Rock Stars, Coz, Mere 139, Dandy, Shy…

Telles sont les origines de cette culture qui se nomme hip hop et sa source d’inspiration africaine : la Zulu Nation

Bien évidememment il s’agit d’un « copier/coller » d’un article internet, mais je trouve qu’il synthétise bien le movement dans son ensemble… (excepté la « street Wear » qui est une résultante et non un pilier du Hip Hop).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s