MASS SECK ( BLACK DIAMONDS ) nous parle de lui et ses projets.

Allier le Rap et le métier d’Infographiste , c’est le dur quotidien de Mass SECK . Fort de son succès en groupe (Black Diamonds ) , le rappeur originaire de DIOURBEL s’apprête à nous livrer son album solo .

Qu’est ce qui vous a motivé à faire du rap vu que ça se concentre seulement à Dakar ?

A l’origine j’écrivais juste des textes pour un groupe ‘ Xarnu Bi’ de Diourbel j’étais au collège. Ma soeur Néné qui était à Mariama Bâ m’a influencé avec les cahiers et magazine comme OK Podium et les lyrics dedans. Ensuite j’ai franchi le cap un jour où ils m’ont entendu rapper en répétition. A l’époque un copain dont le père résidait en France Pape Bouba DIOUF me prêtait des cassettes audio et vidéo et j’avoue y’avait pas le net mais on avait les dernieres exclus . Lil Wayne je le connaissais en 97 avec hot boys, Jay Z était mon favori alors qu’il n’était même pas encore trés connu. Oui depuis Diourbel on a eu une ouverture au monde du Hip hop. On consommait bien sur ce qui se faisait à Dk je connaissais les PBS, Daara j, P Froiss etc..

Et le Rap Diourbel comment se porte -t-il?  Et pourquoi on ne vous voit pas soutenir les rappeurs qui viennent de labas genre X Press?

Le rap se porte bien à Diourbel les concerts en témoignent. Les moyens manquent mais les jeunes ont du talent et en veulent, X press et Free concept sont des exemples. Le soutien qu’on porte au Rap Diourbellois est concret personne ne peut le nier. En ce moment on construit sur des fonds propres, un studio qui est presque abouti. En ce qui concerne X Press, c’est un problème perso avec Mass qui n’a rien à voir avec le Black Diamonds. Les paroles que le rapper du groupe qui m’avait appelé, avait révélé ce qu’ils pensaient de nous. Je veux juste rappeler que nous les avons les premiers mis dans un album avec le son Baol plus 10 et j’ai tenu à ce que Sellé débute le son. Nous les avons fait monter en premier sur un podium international lors des hip hop awards avec KadduGui, Simpi Sampa Kithio etc.. Ils ont enregistré la version de leur premier single Sama baat avec Ama diop et j’avais pris en charge le paiement et leur déplacement, Brahim ne me laissera pas mentir. J’ai appelé Brahim pour inscrire Sellé dans Hip Hop Feeling mais comme Sellé faisait le bac c’est Brahim que j’ai inscrit. Et à chaque compétition je l’amenais dans mon appartement, je laissais mon boulot pour venir le soutenir et le conseiller par rapport à ses adversaires. Alors si j’avais une quelconque jalousie à vous de juger. Le Hip Hop c’est la vérité et la constance. Les faits sont importants j’ai tenu à le dire pour éclairer. Quand Ada de Jah Jef est venu me dire qu’il voulait les produire je lui ai répondu ceci ” ils sont bons, ils ont du talent,il faut les produire mais moi je ne ferai aucun geste, je l’assume.” Au delà de Diourbel, Black Diamonds est le premier à avoir mis dans leur album des jeunes de talents que tout le monde connait aujourd’hui par exemple dans l’album de B ak B en 2004 le titre mbed mi remix mis en avant Canabasse, BF, No Name, Thieuf, Seydiman, True Wayz qui aujourd’hui sont révélé. Le respect inspire le respect.

On entend partout que vous preparez une mixtape solo, ou en etes vous?  

J’ai déjà sorti plus d’une dizaine de singles sur le net. Il faut voir sur wwww.reverbnation.com. Je suis entrain d’écrire et de travailler dans ce sens. Je travaille avec le studio Alien Zik aussi avec le studio oracle de Chronik 2H. Au départ c’était un projet de mixtape appelé Ghetto break que je devais faire avec RDV c’était une collaboration pour la série Prison break. J’avais enregistré plusieurs artistes mais comme cela prenait du temps j’ai préféré sortir un album solo.

Black Diamond existe-t-il toujours vu vos projets solo?

Black Diamonds existe toujours. Nous préparons un album avec des difficultés mais les sons sont listés et presque bouclés. Il faut juste savoir que quand j’ai eu mon bac et le groupe Xarnu Bi ne m’a pas suivi dans mes projets suis parti en solo en 98. J’ai fait une maquette de 8 titres à l’époque c’était un album. Dans mon dernier single “Bet si bet” je mentionne Ndongo D à qui j’avais remis une copie. C’est comme ça que j’ai connu GF sur mon titre Mama. Aprés notre premier Album à l’époque on s’était parlé et j’avais commencé à bosser sur mes prods. Black diamonds est un groupe, une connexion. GF fait d’autres genres musicales que vous découvrirai sous peu. Mais en tant que rappeur j’ai des choses à faire découvrir au public. Black diamonds ne peut me fournir l’espace pour exprimer mes sensations de rappeur puriste alors que cela se fait en solo. Début 2012 ou en fin d’année inchalah mon album.

Comment voyez vous l’implication des rappeurs dans les différents évènements qui ont secoué le SENEGAL notamment le 23 Juin et Juillet ?? ( le mouvement y’en a marre plus particulièrement)!   

Les rappeurs sont des porteurs de voix alors ils ont leur mots à dire , la politique en particulier. Même si je ne suis pas un membre du bureau je soutiens la cause qu’ils défendent parce que je m’y retrouve. Je suis allé comme un citoyen manifester le 23 juin et j’ai écrit une contribution que vous pouvez lire sur mes articles (facebook article) d’ailleurs que le quotidien avait publié. Juste un conseil pour eux , verrouiller les portes de la corruption et rester constant dans le discours. Malal et compagnie, comme je le connais à la tête qu’il faut.

Quel regard portez-vous sur Diourbel au niveau du Rap et aussi le Rap Galsen en général?

Comme j’ai dit au début, il se porte plutot bien. Le Free Concept travaille sur son album. GF à collaboré avec un eux sur un titre. On a écouté l’album c’est un rap différent ils vont surprendre. Le Rap Galsen évolue surtout au niveau vidéo, flow, esprit d’entreprise. Il faut juste donner plus d’espace aux jeunes avoir de nouvelles stars. Pas seulement ceux qu’on voit depuis 20 ans. Le public doit acheter les albums, venir dans les concerts, cela va alimenter les acteurs. Chacun doit faire ce qu’il sent la diversité est primordiale.

Votre travail ne vous prend pas trop de temps, raison pour laquelle on voit vous peu dans les scènes Hip hop?  

 M.S:  Il est clair que je ne peux disposer de plus de temps que ceux qui se consacrent juste au rap. Mais c’est une passion qui est en moi et que je vis au quotidien. Ceux qui me connaissent savent meme au boulot j’ai toujours un casque et en voiture j’écoute des instrus. Ce que j’ai comme texte, je veux avoir le temps de le sortir en au moins 4 albums. Mon métier est artistique n’est pas trés éloignés du hip hop. J’évolue dans le même univers. J’ai refusé au début de ma carrière un travail à la banque parce que je savais qu’il me serait difficile d’allier les deux. Je peux avoir les cheveux crépus et etre infographiste alors qu’un banquier vous voyez l’image.

Que pensez vous de Rap Djolof et votre dernier mot pour les fans qui vous suivent ?

 M.S :  Yeah j’apprécie le travail que vous abattez. Le net c’est le new support de propagande et vous représentez vraiment. A tous ceux qui apprécie ce que je fais Big up. Aux autres qui n’apprécient pas je vous dis respect I’m like i’m never gonna change M.A.S.S

 

Recueilli par Dexter Deenasty pour rapdjolof

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s