Le mot « graffiti » tire ses origines de la langue italienne.

Il s’utilise en français et en anglais de la même façon et demeure tel quel, même au pluriel. De façon plus contemporaine, on associe le graffiti au « street art » (ou art de la rue) ainsi qu’à la culture hip hop puisque souvent réalisés par des groupes adhérant à cette dernière. Ces groupes sont communément appelés « crew » ou « squad » et illustrent habituellement leurs pseudonymes personnels ou ceux des collectifs dont ils font partie. Les mots couramment utilisés pour qualifier les artistes qui illustrent des graffiti sont « graffiti-artist », « graffeurs », « writers » et « artistes graffs ».

Observé comme tel depuis la première guerre mondiale, les origines du graffiti demeurent très anciennes, selon toute vraisemblance. En effet, on aurait observé ces derniers tout au long de l’histoire, telle qu’on la connaît aujourd’hui. Des peintures rupestres (jusqu’à 45 millions d’années, selon certains historiens), en passant par la cité de Pompéi en Italie, ville qui avait été enfouie sous la lave du Vésuve en 79 après J.C. et redécouverte plus de 1500 ans plus tard, ainsi qu’à Athènes en Grèce (capitale du pays et site riche en histoire), les graffiti sont le miroir de nombreuses civilisations parfois oubliées. Plusieurs historiens ont aussi observé des graffiti vikings en Irlande, maya en Amérique du sud, etc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s